0 In Asia/ Japan/ Travel

Un Onsen en plein air à Kurama

Nous voila quitter Kyoto en direction cette fois de Kurama pour se détendre dans un onsen en plein air. Pour nous y rendre depuis la gare de Kyoto nous devons prendre le train et un bus.

Le trajet en bus est très agréable, traversant les beaux paysages japonais ponctué de ces grandes forets touffues. Nous arrivons finalement dans le petit village de Kurama au pied du onsen après environs 45 minutes de trajet total. Sorti du bus on est plongé au cœur d’une végétation luxuriante avec son petit cours d’eau, c’est une vraie bouffée d’air.

PIC_9430

Un petit guichet se tient aux abords de l’établissement, vous avez deux choix:

  • juste une entrée simple au onsen
  • l’accès au onsen intérieur et extérieur avec location de yukata

Comme nous ne comptions pas nous éterniser, nous avions pris l’entrée simple, qu’il faut payer au distributeur automatique de ticket. Puis vous montrez vos tickets à la personne au guichet (pas des plus sympathique soit dit en passant), qui vous délivrera deux micro-serviettes.


PIC_9438

On accede aux vestiaires par un petit escalier en pierre bordé d’arbre. A l’intérieur le chemin se sépare en deux couloirs, menant aux vestiaires et onsen l’un pour hommes et l’autre pour femme.

Pour rappel, véritable institution au Japon, le onsen est une source chaude naturelle où les japonais viennent se délasser entièrement nus. La nudité peut choquer les étrangers mais au Japon elle est vue comme la seule occasion de briser la hiérarchie lorsque l’on y va entre collègue par exemple. Personne ne se regarde ou ne se juge mais tout le monde se parle une fois dans le bain. C’est un vrai moment d’échange.

J’accède donc au vestiaire des femmes où je me déshabille totalement et pose mes affaires dans un casier, munie de ma micro-serviette, complètement inutile pour cacher mon anatomie je me dirige à l’extérieur. L’air y est frai mais il ne pleut pas, je prends soin de me laver aux endroits prévus, eux aussi en plein air, assise sur un petit tabouret en bois. Du gel douche et du shampoings sont mis a disposition. Puis je me dirige (presque l’aire de rien) dans le bassin en pierre. Il y a déjà plusieurs groupes de femmes qui discutent joyeusement. L’eau de la source est très chaude, je peine à y entrer mais une fois dedans avec la montagne, la foret et l’air frais qui nous entoure, c’est un tel moment de satisfaction et de délassement. Tout juste ce qu’il nous fallait après ces journées interminables de marche. Les photos ne sont bien entendu pas autorisées mais j’ai pu prendre une photo de la vue que l’on avait.

PIC_9434

On entend les hommes discuter eux aussi, de l’autre coté du petit mur en bois. Des japonaises qui parlent un peu anglais engagent la conversation avec moi, nous parlons de tout et de rien. Je sors plusieurs fois du bassin pour me rafraîchir en me passant sous l’eau froide. Certains semblent y passer des heures, je n’ai pas réussi à tenir plus de 30 minutes, peu patiente et ayant eu ma dose nécessaire de relaxation.

Si vous avez le temps il y a une randonnée à faire à travers la foret gravissant le mont Kurama et atteindre le temple Kurama-dera, il faut compter une bonne heure. Nous n’avions pas assez de temps, mais la prochaine fois nous attaqueront la randonnée dès le matin pour finir par le onsen.

PIC_9442

Nous nous dirigeons vers la toute petite gare de Kurama en direction de Osaka. Le train que nous prenons a des sièges qui font directement face aux larges fenêtres permettant de mieux observer le paysage qui se présente à nous. C’est l’un des plus beaux trajets que l’on ai fait, le train s’engouffre au milieu des arbres comme dans un de ces films d’animation japonais, offrant un petit voyage à travers la foret avant de regagner les grandes villes et notre destination.

PIC_9458


You Might Also Like

No Comments

  • Reply
    silecee
    5 octobre 2015 at 12:00

    Je ne connaissais pas ! Je note 🙂 Le bain en lui-même est joli ?

    • Reply
      Safaa chan
      5 octobre 2015 at 12:10

      Joli je ne sais pas, c’est très sobre, le bain est un bassin rectangulaire avec l’eau qui coule et un petit préau en bois qui couvre la moitie en cas de pluie (si je me souviens bien). sincèrement on prête a peine attention au bain en lui-même mais plutôt a tout l’environnement extérieur.

    • Reply
      Safaa chan
      6 octobre 2015 at 5:30

      J’ai ajouté une photo du bain pour avoir une idée 😉 Et on peut facilement en trouver sur google

      • Reply
        silecee
        6 octobre 2015 at 1:24

        Ah ! J’étais en train de regarder les photos et de me dire « mais en fait, j’ai posé la question pour rien ! » ça me rassure. Je ne perds pas totalement la tête^^
        Merci. C’était surtout ton ressenti que je voulais 🙂

  • Reply
    Arafinwë
    5 octobre 2015 at 12:59

    C’est vraiment joli ! Malheureusement je suis tatouée et très peu d’onsen accepte les gens tatoué :/
    Bises
    Ara

    • Reply
      Safaa chan
      5 octobre 2015 at 1:57

      Il me semble que certains bains ne sont pas regardants, ici personne ne vérifie quoique ce soit, après avoir acheter le ticket tu files directement aux vestiaires puis aux bains sans jamais croiser de personnel. Ce n’est pas un grand onsen, avec une vaste structure comme certains, peut-être que ça passerai.

    • Reply
      Manon Variol
      19 octobre 2015 at 11:53

      Il y a beaucoup de personnes tatouées qui vont dans des onsens en prenant soin de cacher leurs tatoos avec des pansements. Je pense que c’est faisable du coup 🙂

  • Reply
    Emi
    5 octobre 2015 at 1:17

    Découverte pour moi aussi ! Super sympa cet article et j’ajoute à ma Wishlist pour mon prochain voyage (^^) Merci encore

    • Reply
      Safaa chan
      5 octobre 2015 at 1:25

      Trop contente de faire découvrir de jolis endroits au Japon ^_^ Il y a un temple dans cette petite ville aussi apparemment c’est a faire aussi !

      • Reply
        Emi
        5 octobre 2015 at 1:27

        Je note tout ça pour la prochaine fois, merci (^^) Et sans indiscrétion de Kyoto ça vous a coûté combien Train + Bus ?

        • Reply
          Safaa chan
          5 octobre 2015 at 1:35

          Je ne sais plus vraiment dans les 650 yens il me semble, mais avant de partir je me suis beaucoup servie de Google Map qui indique toujours le prix des tickets et je me rappelle que c’était très fidèle aux prix sur place.

  • Reply
    Rougia
    9 octobre 2015 at 12:15

    On ne se lasse pas de tes récits et de ce beau pays.
    Bise

  • Reply
    Arafinwë
    6 janvier 2016 at 2:16

    C’est tellement parfait comme cadre !
    Vraiment, super blog, je vais y jeter un oeil souvent 🙂
    Bises
    Ara

    • Reply
      Safaa chan
      7 janvier 2016 at 4:04

      Merci, merci Ara, ça fait vraiment plaisir de pouvoir partager tout ça avec des personnes réceptives comme toi !

    Leave a Reply